ENNERY (57)
Au Pays des Trois Frontières
Commune jumelée avec Janaillat (Creuse) et Ennery-en-Vexin (Val d'Oise)
AFAD
  L’ Afad (Association familiale d’aide à domicile) de Moselle a tenu son assemblée générale à Ennery, son siège, sous la présidence de Jacques Jung.
  Celui-ci a présenté les chiffres de l’année 2016 (lire ci-contre) et rappelé que l’ Afad est une association qui a été créée en 1945 afin de permettre aux plus fragiles de demeurer le plus longtemps possible à leur domicile (familles, personnes âgées, isolées ou en situation de handicap).
  Ses responsables déplorent cependant que le développement de l’activité de l’association soit freiné par des difficultés de recrutement, précisant que de nouveaux contrats ne peuvent être acceptés en raison d’un manque de personnel. 
   Ces difficultés, ajoutent-ils, sont la conséquence d’un manque de reconnaissance des métiers d’aide à domicile associé à la faiblesse des rémunérations. 
   Françoise Triffaux, directrice de l’ Afad , a rappelé l’activité du service œuvrant en direction des personnes âgées ou en situation de handicap et des familles relevant de l’action sociale. Son aide peut se traduire de différentes manières : ménage, garde d’enfants, soutien à la parentalité, mais aussi soins de nursing, prévention et éducation à la santé, soutien aux malades d’Alzheimer et à leurs proches. 
   Pour la période 2017-2018, les orientations prises prévoient une organisation du travail plus performante et, pour ce faire, la poursuite du plan de modernisation informatique grâce auquel la gestion est simplifiée, par le biais de l’automatisation de certains transferts d’informations. 
   Dans cette perspective, l’effort financier de 300 000 € déjà consenti sera poursuivi dans les années à venir. 
   Le bien-être au travail et l’amélioration des conditions de travail devraient fidéliser les salariés et, dans le même temps, favoriser le recrutement. 
   L’élargissement de la palette d’activités répondant aux besoins des usagers ainsi que la mise en place d’établissements d’accueil du jeune enfant, dont une crèche bilingue avec la Ville de L’Hôpital, sont appelés à rendre plus compétitive l’offre de services. 
   Faire de l’aide à domicile une action des plus humaines, malgré un contexte financier contraint, demeure l’objectif constant de l’ Afad de Moselle. (RL 28/05/2017)